Sélectionner une langue:

La méthode des 5S

La méthode des 5S est une procédure systématique d'aménagement de son propre environnement de travail et peut être classée dans le Lean Management. L'objectif est de minimiser tout type de gaspillage, c'est-à-dire les activités sans valeur ajoutée, grâce à une organisation structurée du lieu de travail. À l'origine, les 5 "S" proviennent des termes japonais Seiri, Seiton, Seiso, Seiketsu et Shitsuke. Traduits en français, ils décrivent les étapes de la méthode des 5S : Débarrasser, Ranger, Nettoyer, Standardiser, Éduquer & discipliner.

Lors de la sélection (Seiri), tous les éléments qui ne sont pas nécessaires à l'exécution d'une étape de travail sont éliminés. Le tri permet de libérer de l'espace pour les outils et les matériaux réellement nécessaires, ce qui améliore la clarté du poste de travail.

Ensuite, la disposition des outils, des moyens d'exploitation et des matériaux sur le poste de travail est systématisée (Seiton). L'ergonomie, la fréquence d'utilisation et l'ordre sont pris en compte. Les équipements de travail et les lieux de stockage appropriés sont identifiés de manière à ce qu'une affectation claire soit reconnaissable et que les écarts par rapport à l'état théorique soient rapidement visibles.

Le nettoyage (Seiso) du poste de travail ne sert pas seulement à l'hygiène, mais doit être utilisé en même temps comme inspection permettant de constater les écarts par rapport à l'état théorique et les défauts des équipements de travail. Les causes de l'apparition de la saleté devraient être traitées et, si possible, réduites durablement et, dans le meilleur des cas, supprimées.

Le quatrième S représente la standardisation (Seiketsu) des zones de travail afin de permettre aux collaborateurs de changer de poste sans période d'adaptation et de recherche ou de réorientation. La standardisation concerne par exemple la disposition des outils de travail ou l'utilisation uniforme et commune à tous les postes de travail d'inscriptions ou de codes couleur. Pour documenter les écarts, il est possible d'établir des formulaires d'audit 5S ou des listes de contrôle.

La dernière étape se caractérise par l'autodiscipline (shitsuke), car seule l'autodiscipline permet de respecter toutes les règles et de surveiller systématiquement les processus et de les améliorer en permanence sans retomber dans les anciens comportements.

La méthode 5S n'est pas une action ponctuelle, mais un concept à long terme dans l'esprit du processus d'amélioration continue (PAC), qui doit être fermement ancré dans la culture d'entreprise et intégré dans le travail quotidien des collaborateurs.

Produits modulaires selon le principe du lean management
pour chaque cas d’application

Produits modulaires selon le principe du lean management
pour chaque cas d’application

Avec l’îlot à outils, l’îlot de montage, l’îlot de nettoyage et l’îlot Shopfloor, apra-lean propose une gamme de produits qui assurent l’ordre et la transparence sur votre lieu de travail et qui soutiennent en outre des processus de travail de qualité.

Grâce au principe de construction modulaire, vous pouvez également composer vos produits Lean Management de manière individuelle. La grande adaptabilité des processus, la possibilité d’ajouter ou d’adapter des éléments ultérieurement et l’augmentation de la productivité qui en résulte dans le processus de fabrication sont des caractéristiques essentielles de la gamme de produits apra-lean.

Découvrir les produits

En savoir plus sur le Lean Management

Nous aimons partager
notre expérience
dans le domaine du lean management.

Nous aimons partager
notre expérience
dans le domaine du lean management.